Effet de l'inflammation sur les marques épigénétiques et leur persistance au cours des lactations successives

Publications Epigenetics Ivanova E. & al.

Effet de l'inflammation sur les marques épigénétiques et leur persistance au cours des lactations successives

L’objectif de ces travaux récemment publiés a été de documenter la contribution de l’épigénétique à la santé et à la longévité des animaux.

Les stratégies actuelles d’élevage et leurs conséquences sur la santé animale, le bien-être des animaux et sur l’environnement sont des préoccupations sociétales importantes, tant sur le plan de l’éthique que sur le plan de la durabilité. La longévité des ruminants dépend de l’expression de phénotypes liés notamment aux caractères de production (tel que le rendement laitier et la qualité du lait) et les caractéristiques liées à la santé (tel que les inflammations mammaires). La variabilité de l’expression d’un phénotype donné peut dépendre non seulement des facteurs génétiques, mais aussi des facteurs non génétiques, tel que l’épigénétique.

L’objectif des travaux récemment publiés a été de documenter la contribution de l’épigénétique à la santé et à la longévité des animaux. La stratégie adoptée repose sur le développement d’un modèle murin d’inflammation mammaire afin d’étudier les marques épigénétiques liés à l’inflammation précoce et à la lactation ainsi que leur persistance au cours de lactations successives. Les glandes mammaires en 1ère ou 2nde lactation, avec ou sans inflammation ont été prélevées et utilisées pour des analyses de la méthylation de l’ADN (RRBS) et l’expression de gènes (RT-qPCR Fluidigm).

En plus de l’effet de l’inflammation précoce sur l’état de méthylation de l’ADN du tissu mammaire, l’impact de cette inflammation en 1ère lactation ou en 2nde lactation a pu être évalué. Ces travaux ont mis en évidence l’importance de l’historique de la santé en 1ère lactation lors d’une 2nde lactation.

Nos travaux ont aussi mis en évidence que l’effet du rang de lactation sur la méthylation de l’ADN mammaire est plus fort que l’effet d’une inflammation précoce. De plus seules quelques régions différentiellement méthylées sont communes aux effets de rang de lactations et de l’inflammation, mettant ainsi en évidence les réponses spécifiques de régulation des modifications épigénétiques selon les modifications physiologiques étudiées.

Ce projet a permis d’évaluer les effets d’une inflammation mammaire précoce et des lactations successives sur la méthylation et expression des gènes au cours de la vie de l’animal. Les connaissances ont été acquises dans un modèle murin avec un objectif de transfert de connaissances vers les espèces d’élevage. De ces travaux émanent de nouvelles pistes qui pourront aboutir à des propositions de nouveaux leviers à utiliser en élevage.

Contact :

Voir aussi

DNA methylation and gene expression changes in mouse mammary tissue during successive lactations: part I – the impact of inflammation
Epigenetics, 10.1080/15592294.2023.2215633
Ivanova E.1, Hue-Beauvais C.1, Chaulot-Talmon A.2, Castille J.1, Laubier J.1, De Casanove C. 1, Aubert-Frambourg A.2, Germon P.3, Jammes H.2, Le Provost F.1
1 Université Paris-Saclay, INRAE, AgroParisTech, GABI, 78350 Jouy-en-Josas, France
2 Université Paris-Saclay, UVSQ, INRAE, BREED, 78350 Jouy-en-Josas, France
3 INRAE, Université de Tours, ISP, 37175 Nouzilly, France

DNA methylation and gene expression changes in mouse mammary tissue during successive lactations: part I – the impact of lactation ranks
Epigenetics, 10.1080/15592294.2023.2215620
Ivanova E.1, Hue-Beauvais C.1, Chaulot-Talmon A.2, Castille J.1, Laubier J.1, De Casanove C. 1, Aubert-Frambourg A.2, Germon P.3, Jammes H.2, Le Provost F.1
1 Université Paris-Saclay, INRAE, AgroParisTech, GABI, 78350 Jouy-en-Josas, France
2 Université Paris-Saclay, UVSQ, INRAE, BREED, 78350 Jouy-en-Josas, France
3 INRAE, Université de Tours, ISP, 37175 Nouzilly, France

Date de modification : 05 octobre 2023 | Date de création : 18 juillet 2023 | Rédaction : F. Le Provost - Edition P. Huan