Actualités

Actualités

INRAE
Article

14 septembre 2023

Rédaction: UMR GABI M-P. Sanchez - Edition P. Huan

Vers une amélioration de la résistance à la paratuberculose bovine en race Holstein grâce à une évaluation génomique Single-Step

La paratuberculose bovine est une maladie contagieuse, incurable et difficile à contrôler, causée par Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis (MAP). Elle a des effets néfastes sur le bien-être des animaux et des conséquences économiques importantes. Des premiers travaux, réalisés sur plus de 1600 vaches Holstein et 900 vaches Normande avec des statuts confirmés et des génotypes (projets PICSAR/PARADIGM), ont mis en évidence des régions du génome impliquées dans la résistance à cette maladie. Ces résultats ont encouragé une remontée massive des dosages sérologiques (ELISA), réalisés sur du sang de vaches issues d’élevages du grand Ouest engagés dans un plan de lutte contre MAP.
@INRAE Bertrand Nicolas
Article

05 octobre 2023

Rédaction: INRAE - Edition P. Huan

La génétique au service de l’aquaculture durable : bilan de 20 ans de sélection sur la truite arc-en-ciel

Alors que la pêche a atteint ses limites, la demande en poissons augmente chaque année. Dans ce contexte, l’aquaculture constitue une alternative, à condition qu’elle soit durable tout en permettant une production de qualité. INRAE, le groupe Aqualande et sa société de sélection et reproduction de truites « les Sources de l’Avance », et le Syndicat des Sélectionneurs Avicoles et Aquacoles Français (SYSAAF) ont réalisé le bilan de 20 ans d’un programme de sélection de truites arc-en-ciel conduit par l’entreprise. Ils ont comparé la croissance et le besoin en aliments des truites issues de ce programme avec ceux de truites non sélectionnées. Leurs résultats, publiés dans Aquaculture Reports, montrent que, pour assurer la même croissance des poissons, il faut aujourd’hui 17 à 20% d’aliments en moins avec les truites sélectionnées, ce qui réduit d’autant l’impact environnemental. Un aliment durable produit localement, sans huile ni farine de poisson et sans soja, a également été testé sur les deux groupes de poissons. Les gains de croissance, et les qualités nutritives sont conservés avec cet aliment du futur. Ce travail original à l’échelle mondiale montre que l’amélioration génétique et la mise au point d’aliments innovants peuvent être efficacement combinées pour contribuer à une aquaculture plus durable.
INRAE @ C. Robert
Article

14 septembre 2023

Rédaction: INRAE Service presse - Edition P. Huan

Endurance : le microbiote du cheval entre dans la course

La science du microbiote ne se limite pas aux humains. Elle s’applique à de nombreux animaux, notamment aux chevaux d’endurance. Bien que leur microbiote influence leurs capacités sportives, sa composition génétique et sa variabilité ne sont pas connues. C’est pourquoi des chercheurs d’INRAE, en collaboration avec l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort (EnvA), ont dressé le catalogue exhaustif des gènes du microbiote intestinal chez le cheval d’endurance. Des résultats novateurs parus le 3 octobre dans la revue Nature communication apportent des connaissances précieuses pour avancer vers une nutrition animale personnalisée.
Article

05 octobre 2023

Rédaction: INRAE IMR GABI A. Rau - Edition P. Huan

Intégration d’annotations complexes dans des modèles de prédiction génomique bayésiens

Annotations multiples, complexes, chevauchantes… vous vous demandez comment les exploiter au mieux dans votre modèle de prédiction génomique ? Alors le logiciel ouvert BayesRCO est fait pour vous ! Dans le projet H2020 GENE-SWitCH, des chercheur·e·s de l’unité GABI ont proposé deux nouveaux modèles bayésiens d’EG (BayesRCπ et BayesRC+) pour mieux relier les génotypes aux phénotypes quantitatifs tout en gérant des annotations complexes.
UMR 1313 GABI - Génétique Animale et Biologie Intégrative
Article

14 septembre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

L'unité GABI propose un séjour post-doctoral "Conception et Modélisation de plans de sélection animale favorisant la résilience de systèmes d’élevage agro-écologiques."

Votre projet s’inscrira dans le cadre plus large du projet « CoBreeding » du PEPR « Agro-Ecologie et Numérique » réunissant plus de 80 chercheurs des sciences animales comme végétales. Dans ce contexte, vos travaux s’appuieront sur deux espèces animales, la truite arc-en-ciel et la poule pondeuse, dont la singularité par rapport à d’autres espèces animales est d’être élevée en très grands groupes de plusieurs centaines à milliers d’individus au sein d’un même lot d’élevage. Les travaux s’effectueront en collaboration étroite avec les équipes travaillant en génétique avicole de l’unité PEGASE (Rennes) et de l’unité GABI (équipe Gibbs).
AAF
Article

05 octobre 2023

Rédaction: INRAE - Edition P. Huan

Deux scientifiques de l’unité GABI ont été distingués lors de la cérémonie solennelle de l’Académie d’Agriculture de France.

Chaque année l’Académie d’Agriculture de France attribue des prix et distinctions lors de sa séance solennelle de rentrée. Cette année, deux scientifiques de l’unité GABI ont été distingués pour leurs travaux : la médaille d'or a été décernée à Michèle Tixier-Boichard et la médaille d’argent-Dufrenoy à Ronan Griot, pour ses travaux de thèse. La remise des récompenses a eu lieu le 21 septembre 2022. Toutes nos félicitations aux lauréats !
Article

05 octobre 2023

Rédaction: M. Tixier-Boichard - Edition P. Huan

Michèle Tixier-Boichard, Directrice de recherche INRAE, succède au Professeur Ning Yang (Chine) à la présidence de l’Association Mondiale des Sciences Avicoles (WPSA)

Lors de la réunion plénière du Conseil qui s'est tenue à Paris, le 9 août 2022, au XXVIe Congrès Mondial de l'aviculture, le poste de Président de l'Association mondiale de l'aviculture a été officiellement transmis du Pr Ning Yang de Chine, au Dr Michèle Tixier-Boichard, de France.
@R.Ciampolini: Vaches Maremmana
Article

14 septembre 2023

Rédaction: D. Laloe - Edition P. Huan

Comment la géographie et le climat ont façonné la diversité génomique des races bovines et ovines locales italiennes

Depuis leur domestication, la diversité génétique des animaux domestiques est façonnée par des facteurs anthropiques et environnementaux. Cet article compare les effets de la géographie et du climat sur la diversité génétique des bovins et des ovins en Italie, en utilisant des données génomiques disponibles dans des races locales réparties sur l’ensemble du pays. La diversité génétique est plus liée à la géographie pour les ovins que pour les bovins. Cette différence de structuration est sans doute liée à une histoire et des systèmes d’élevage différents.
Article

05 octobre 2023

Rédaction: GABI - E. Barrey - Edition P. Huan

Le potentiel thérapeutique des transcriptions d’ARN : Rôle des ARN non codants associés à la mitochondrie dans la communication intracellulaire

Ce thème de recherche vise à recueillir des connaissances sur le rôle des ARN non codants (ARNnc) qui participent aux voies de communication entre les mitochondries et la cellule. Ce numéro spécial de Frontiers in Physiology présentent des travaux de recherche uniques axés sur les ARNnc associés à la mitochondrie ainsi que des articles originaux démontrant le potentiel thérapeutique de certains ARN. Les chercheurs de l’équipe BIGE participent activement aux travaux scientifiques dans ce domaine.
@INRAE M. Dupont-Nivet
Article

05 octobre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

Un nouvel outil très puissant pour l’identification des gènes d’intérêt chez un poisson d’élevage : une puce haute densité à 665 000 marqueurs génétiques pour la truite arc-en-ciel

La connaissance des variations de la séquence d’ADN qui constitue le génome d’un individu est une information centrale dans les recherches en génétique. S’il est possible de séquencer le génome complet pour connaître toutes ces variations, cela reste très coûteux. Les puces de génotypage, beaucoup moins onéreuses, permettent de travailler avec une densité d’information intermédiaire (correspondant à une sélection de positions, ou « marqueurs », judicieusement répartis sur le génome). Cependant, leur efficacité est directement liée au nombre de marqueurs disponibles. Pour la truite arc-en-ciel, première espèce de poisson d’élevage en France, INRAE et ses partenaires viennent de développer une nouvelle puce de génotypage haute densité (665 000 marqueurs, soit environ 15 fois plus que les meilleurs outils disponibles jusqu’ici), qui augmente fortement la puissance d’analyse obtenue. En donnant accès à une information génomique beaucoup plus précise, cette puce permettra une identification plus facile des gènes à l’origine des différences entre individus et la mise au point de procédures de sélection plus efficaces pour adapter les animaux aux évolutions des conditions d’environnement.
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Agroécologie, INRAE, Quae

Le Prix Best in the World Gourmand Awards 2022 décerné au livre Agroécologie: des recherches pour la transition des filières et des territoires, Editions Quae

Le livre "Agroécologie : des recherches pour la transition des filières et des territoires" aux Editions Quae reçoit le Prix Best in the World dans la catégorie Food system books aux Gourmand Awards 2022.
UMR 1313 GABI - Génétique Animale et Biologie Intégrative
Article

14 septembre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

La composition du microbiote caecal de poules pondeuses infectées par le virus IBV varie selon la lignée génétique et le statut vaccinal

La vaccination des animaux d’élevage est l’un des moyens de prévention les plus efficaces contre les maladies infectieuses. Les liens entre réponse vaccinale et variations du microbiote intestinal sont peu étudiés, or ce dernier joue un rôle considérable dans la régulation de l’immunité. Par ailleurs chez la poule il est établi que les variations génétiques peuvent influencer la composition du microbiote et la réponse vaccinale.
Article

09 octobre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

Campagne annuelle de mobilité INRAE : découvrez les postes ouverts à GABI !

Vous êtes titulaire à INRAE ou plus généralement titulaire de la fonction publique ou encore en CDI de droit public dans une des trois fonctions publiques (avec 3 ans d’ancienneté au moins). Vous voulez évoluer dans vos missions, relever de nouveaux challenges ? Avec nous, vous développerez d’utiles et beaux projets de recherche.
INRAE_Brice_Mosa_CA-SYS
Article

05 octobre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

Un agenda de recherche pour la mise à l'échelle de l'agroécologie dans les pays européens

L'agroécologie est désormais reconnue comme un modèle stimulant pour les systèmes agricoles, favorisant leur diversification et leur adaptation aux contextes environnementaux et socio-économiques, avec des conséquences pour l'ensemble du système agroalimentaire et le développement des zones rurales et urbaines. Grâce à un exercice de prospective réalisé dans un grand institut interdisciplinaire, l'INRAE, un agenda de recherche pour l'agroécologie a été construit, comblant un vide par son ambition et son interdisciplinarité.
Article

14 septembre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

Valentin Costes soutiendra sa thèse, le 24 juin, INRAE Jouy-en-Josas

Son travail de thèse s'intitule « Identification de biomarqueurs de la qualité de la semence, modélisation statistique et hypothèses biologiques » et a été co-dirigé par Hélène Kiefer (unité BREED) et Florence Jaffrézic (unité GABI).
Article

14 septembre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

Vous êtes biologiste cellulaire ? INRAE recrute des CR sur projet !

Vous êtes un(e) biologiste cellulaire de formation avec une expérience avérée en recherche et vous souhaitez contribuer à la transition agroécologique des élevages en proposant un projet de recherche ambitieux. Alors contactez l’équipe MoDiT, Modèle Animaux et Différenciation Tissulaire (www.jouy.inrae.fr/gabi). Nous recherchons un(e) biologiste cellulaire pour développer l’analyse des mécanismes cellulaires et moléculaires (par exemple métabolisme intracellulaire, dialogue entre cellules …) liant certaines mutations à l’apparition d’anomalies du développement.
Article

05 octobre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

Prédire la fertilité des mâles à partir du méthylome des spermatozoïdes : application à 120 taureaux avec des centaines d'enregistrements d'insémination artificielle

Des résultats contradictoires concernant les altérations de la méthylation de l'ADN des spermatozoïdes dans les cas de défauts de la spermatogenèse, d'infertilité masculine et de mauvais résultats en matière de développement ont été rapportés chez l'homme. Les taureaux utilisés pour l'insémination artificielle représentent un modèle pertinent dans ce domaine, car la large diffusion du sperme de taureau atténue considérablement les facteurs de confusion et permet l'évaluation précise de la fertilité masculine. Cette étude a donc été conçue pour évaluer le potentiel de la méthylation de l'ADN des spermatozoïdes pour prédire la fertilité des taureaux.
Article

05 octobre 2023

Rédaction: GABI - Edition P. Huan

Entrer dans le multivers : l’utilisation d’analyses multivariées pour la caractérisation individualisée de voies de régulation multi-omiques

Dans un article publié dans la revue Biostatistics, les biostatisticiens de l’unité GABI, en collaboration avec des cancérologues et des génomiciens humains de l’University of Wisconsin-Milwaukee et du Medical College of Wisconsin, ont proposé une nouvelle approche intégrative pour la quantification et caractérisation de dérégulation des voies de régulation multi-omiques, en calculant des scores individualisés de dérégulation.
UMR 1313 GABI - Génétique Animale et Biologie Intégrative
Article

14 septembre 2023

Rédaction: M-P. Sanchez - Edition P. Huan

Une publication de l’équipe G2B sélectionnée en « Editor’s Choice » par le rédacteur en chef de JDS

La publication "Opportunities for genomic selection of cheese-making traits in Montbéliarde cows" paru dans le numéro de juin du Journal of Dairy Science a été sélectionné comme "Editor's Choice" par le rédacteur en chef, Paul Kononoff. Elle sera mise en évidence sur la page d'accueil du journal durant un mois et rejoindra la collection "Choix de la rédaction".
@INRAE - Sandrine Floriot (Impact de la troncation de la protéine C-Nap1 Bovin vs Murin)
Article

05 octobre 2023

Rédaction: GABI S. Floriot - Edition P. Huan

C-Nap1, du bovin à la souris, une protéine centriolaire qui dévoile petit à petit ses secrets.

L’étude du syndrome d’Hypoplasie Généralisée (SHGC) en race Montbéliarde a mis en évidence une mutation entrainant la troncation de la protéine C-Nap1. Afin d’approfondir les connaissances sur le rôle de cette protéine, nous avons entrepris la création d’un modèle murin portant une mutation similaire L’analyse de ces souris n’a pas confirmé le rôle de cette protéine dans l’apparition du syndrome SHGC mais révélé son rôle dans la fertilité mâle.
Pixabay
Article

05 octobre 2023

Rédaction: INRAE - Edition P. Huan

Découverte d’indicateurs de résilience héritables chez les poules pondeuses

Dans un contexte de changement climatique et de diversification des modes d’élevage, les animaux seront davantage exposés à des perturbations de leur environnement. Afin d’identifier des indicateurs de la résilience des animaux à de telles perturbations, INRAE, l’université de Wageningen (Pays-Bas) et l’entreprise de sélection Hendrix Genetics (Belgique) ont analysé les données de ponte de plus de 60 000 poules pondeuses. Ils en ont déduit trois indicateurs de résilience facilement mesurables et en partie déterminés par des facteurs génétiques. Ces résultats, publiés le 20 avril dans Genetics Selection Evolution, ouvrent de nouvelles perspectives pour la sélection de poules pondeuses plus résilientes.